Entretien avec Rémi Mathieu « La crise morale traverse l’histoire de l’Occident, quelle que soit l’époque »

19.12.2009

Alors que la puissance retrouvée de la Chine inquiète l’Occident, sa culture demeure réservée aux sinologues. Avec cette édition des philosophes confucianistes dans la bibliothèque de la Pléiade1, le lecteur français a accès pour la première fois à une sagesse, une pensée universelle dans sa globalité, élaborée il y a plus de 2 500 ans. Ce qui étonne d’emblée, c’est peut-être la facilité à entrer dans ce corpus. La langue est simple, sans jargon, et parle au lecteur d’aujourd’hui. Certes, le lecteur dans cette édition est guidé pas à pas grâce à la richesse de l’appareil critique. Mais l’œuvre peut être lue aujourd’hui par tous. Et au-delà de son origine dans le temps et l’espace se révèle comme l’un des moments essentiels d’une morale universelle. « Ce que tu ne désires pas pour toi-même, ne l’impose pas aux autres », suggère ainsi Confucius. L’humanisme serait-il né au sein d’un monde alors en crise, alors que dans le même temps Socrate répandait ailleurs ses lumières jamais éteintes ? En attendant, Confucius invite chacun à trouver sa voie. Celle d’une pensée juste.

Décision Santé. L’œuvre de Confucius est une réponse à une crise grave, morale, que traverse alors la Chine au Ve siècle avant J.-C. On y reconnaît comme un écho à la situation européenne en 2009. Il y aurait donc une actualité de Confucius.

Rémi Mathieu. La crise morale traverse l’histoire de l’Occident, quelle que soit l’époque. Pour autant, on peut identifier les éléments d’une crise éthique à partir du comportement des gens, des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Décision Santé
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

A LA UNE

add
Kouchner
Brève

Bernard Kouchner : "Je suis devenu ministre pour pouvoir faire accepter par l’ONU le droit d’ingérence"

Vous étiez un médecin célèbre avant d’entrer en politique au plus haut niveau. La politique n’est-elle rien d’autre que la continuation de la médecine par d’autres moyens ? J’ai toujours participé aux combats et aux débats... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.