Entretien avec Marilyn Yalom Titre à venir titre à venir titre à venir

24.05.2010

Le sein n’est pas donc sans histoire. Selon les époques et les lieux, il se pare d’atours différents ou est exposé dans le plus simple appareil. Ses fonctions, voire ses missions varient selon les régimes politiques. À la cour du roi de France, il devient un enjeu érotique. La révolution française le transforme plutôt en organe nourricier. À la fin du XIXe, le pouvoir change de main. Les médecins s’en emparent et ne lâchent plus. C’est cette histoire mouvementée, pleine de rebondissements que retrace Marilyn Yahom dans un livre destiné à un large public*. Certes, on peut regretter l’aspect synthétique ou encyclopédique de l’ouvrage qui privilégie les ruptures au lieu d’une approche synchronique. Et ne pense pas toujours les articulations, voire les constantes entre les époques. Mais cette invitation au voyage se révèle bien séduisante. Au-delà des fantasmes et des désirs, cette traversée révèle aussi les peurs des hommes, leurs angoisses envers les femmes. La beauté n’a pas fini d’interroger. Quant au sein, même dévoilé, il conserve au final une large part de son mystère.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Décision Santé
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter
Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A LA UNE

add
visuel activité chirurgicale
Brève

La Cour des comptes tacle 29 établissements à faible activité chirurgicale

Les chirurgiens seront-il contraints à terme de réaliser un nombre minimum d’actes ? Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes, n’en a pas exclu la possibilité lors de son intervention. Une certification obligatoire... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.