Information des patientsUn droit insuffisamment développé

20.01.2011

La loi du 4 mars 2002 a eu beau consacrer le droit à l’information des patients, dans la pratique, il reste parfois difficile d’accéder à son dossier médical. Fait également défaut une source d’information fiable et de compréhension aisée.

  • Un droit insuffisamment développé - 1

L’un des piliers de la loi de 2002 n’est encore pas très solide. L’information individuelle comme collective n’est pas optimale. « On a le sentiment que nos professionnels de santé pensent qu’ils ne doivent informer que lorsqu’ils ont un consentement à recueillir », considère ainsi Christian Saout, président de collectif interassociatif sur la santé (Ciss). Ainsi, sur les 800 à 900 appels que reçoit chaque mois le médiateur de la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Décision Santé
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

A LA UNE

add
ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.