T2AUn bel écrin rempli de complications

26.03.2012

Globalement ouverts à ce mode de tarification, les professionnels hospitaliers que nous avons rencontrés identifient un certain nombre de défauts à la T2A, appelant le prochain gouvernement à rectifier le tir.

Introduite dès 2005, la tarification à l’activité n’en finit pas de faire couler de l’encre. Les professionnels de santé ont du mal à avoir un avis tranché sur le sujet et, s’ils ne demandent pas à revenir à la dotation globale, ils n’ont pas non plus hâte que la convergence tarifaire entre les secteurs public et privé soit décidée. « J’étais peut-être un peu naïf mais j’y croyais », explique le Dr Abdelkrim Gacem, chef du pôle cardio...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Décision Santé
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

A LA UNE

add
migac
Brève

Migac, 468,8 millions d'euros supplémentaires alloués aux hôpitaux et cliniques

Une nouvelle circulaire tarifaire détaille l'affectation des dotations régionales de financement des missions d'intérêt général et d'aide à la contractualisation (Migac) suite à un arrêté publié le 5 novembre dernier, selon nos... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.