Ils ont dit

13.07.2012
  • Ils ont dit - 1
  • Ils ont dit - 2

« Il faut revenir sur cette politique, en supprimant les franchises médicales, en revenant sur le forfait à un euro, et tout comme la lutte contre les déserts médicaux et les dépassements d’honoraires doit être une priorité d’action de notre politique de santé. Un moratoire doit être instauré sur la tarification à l’acte à l’hôpital qui pressurise les professionnels de santé et déstabilise l’hôpital public au profit des cliniques privées. ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Décision Santé
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

A LA UNE

add
hôpital
Brève

Billet« Éteindre l'incendie qui ravage l'hôpital public »

Comment après la présentation du plan d'urgence pour l'hôpital présenté le 20 novembre dernier stopper l'hémorragie des médecins hospitaliers migrant vers le privé, calmer les colères des soignants, « éteindre l'incendie qui... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.