Maladies chroniquesLe bénéfice se rapproche-t-il du risque ?

15.10.2012

Avec quinze millions de personnes atteintes de maladies chroniques, la notion de bénéfice-risque doit guider la prescription. Mais la volonté de traiter précocement chacune de ces affections augmente la densité de la population polypathologique et avec elle le risque iatrogène.

« Les traitements chroniques posent un réel problème, parce qu’ils rassemblent l’essentiel des coûts, et parce que la France n’a pas du tout une culture de réévaluation des prescriptions, regrette Samuel Limat. La tendance à accroître le mille-feuille thérapeutique sans jamais réévaluer les bénéfices et les risques de l’ensemble de l’ordonnance augmente l’iatrogénie et les coûts. »

Tous malades ?

On s’en souvient : en 2008,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Décision Santé
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

A LA UNE

add
visuel Macron
Brève

BilletA suivre, le bulletin météo...

Jupiter est descendu de l'Olympe. Les épreuves de la rentrée − démission de Nicolas Hulot, affaire Benalla, croissance en berne, cote de popularité en chute libre − exigeaient un sursaut de modestie. Ma santé en 2022 témoigne de... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.