Sécuriser

15.10.2012
  • Sécuriser  - 1

Urgence : comment peut-on bénéficier de traitements innovants, de thérapies ciblées, d’essais cliniques prometteurs, administrés per os sans une prise en charge globale et sécurisée du retour à domicile des personnes concernées ? On se gargarise du principe de précaution mais dans ce secteur, c’est « ignorance, silence et bouche cousue » ! Au début de ses traitements, le malade est hospitalisé quelques jours. Il est surveillé et accompagné...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Décision Santé
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

A LA UNE

add
visuel Munnich

Arnold Munnich, conseiller santé de Nicolas Sarkozy : "Tout le monde a été surpris par l'absence de conseiller médecin à l'Elysée"

A quoi sert un médecin au plus haut niveau de l’état ? Le Pr Arnold Munich a été conseiller spécial de Nicolas Sarkozy pendant cinq ans. Il livre ici son témoignage. Ou comment de grandes avancées pour la recherche médicale sont obtenues en une heure… 1

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.