Plus de huit établissements de santé sur dix font du développement durable un sujet de gestion courante

21.05.2015

Selon le Baromètre du développement durable* qui vient d’être publié lors du Salon de la santé et de l’autonomie le 19 mai dernier, le développement durable est devenu de gestion courante pour 85 % des établissements de santé interrogés.
Quelles sont les trois mesures prioritaires pour les établissements en la matière ? Première priorité, la réduction de l’activité sur l’impact environnemental (81 %) ; en second lieu, les achats durables (73 %) ; troisièmement le bien-être et la qualité de vie au travail (71 %).

Cet engagement relève d'une démarche volontaire (39 %), collective (21 %) ou d'une obligation volontaire (18 %). La mise en place d'indicateurs de performance et de certification s'avère en hausse, mais est loin d'être généralisée. Seuls 58 % des établissements l'ont fait (contre 54 % en 2014).

Les établissements attribuent-ils un budget spécifique à la politique de développement durable ? 48 % n'ont pas de budget particulier, préférant axer leur stratégie sur les changements d'habitude, de geste et de comportement. 24 % des projets DD sont financés sur des budgets ponctuels. Et seuls 2 % ont une ligne budgétaire spécifique allouée.

Des bons points sont à attribuer dans la santé et la sécurité des personnels. Presque tous les établissements possèdent un document unique des risques professionnels et 78 % d'entre eux ont mis en place des dispositifs de prévention des troubles musculo-squelettiques. Un peu plus d'un établissement sur deux a instauré des mesures de prévention du stress. D'autres bonnes notes sont à décerner dans les domaines de l'amélioration de la qualité de vie au travail (76 %, + 2 % versus 2014), l'accès aux personnes handicapées (88 %), la politique d'achat (80 %), dans la gestion de la consommation d'eau et d'électricité (80 %).

Des efforts importants restent à réaliser en matière de formation en DD (19 % seulement) et de calcul précis des économies d'énergie (1 sur 4).

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Agnès Buzyn

Entretien avec la ministre de la Santé et des SolidaritésAgnès Buzyn, premier bilan de santé

Vous bénéficiez d’un état de grâce inédit au moins chez les professionnels de santé. Emmanuel Macron vous-a-t-il demandé votre recette ? En vérité, je lui ai emprunté sa méthode. Comme le Président, je n’élude pas les problèmes.... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.