Santé numérique, le médecin interdit de diagnostic ?

21.05.2015

« A l’avenir, aucun diagnostic ne sera établi par un médecin », a pronostiqué Benoît Thieulin, président du Conseil National du Mumérique, lors d’un échange avec Jean-Luc Harrousseau, président de la Haute Autorité de Santé programmé dans le cadre du Salon de la Santé et de l’Autonomie autour de la santé numérique. Si aucune date ne peut être avancée, la révolution à venir est inéluctable. Avec l’éducation, la santé est le domaine où la révolution numérique enregistre un sérieux retard. Mais lorsqu’elle se produira, aucune ligne Maginot ne protégera notre système de protection sociale face à l’efficacité des géants américains. D’où l’urgence à penser les mutations en cours. Il n’y a d’ailleurs pas de déterminisme technologique qui justifierait tout fatalisme. Simplement l’urgence est de mesurer les changements en cours. Un rapport spécifique sur ce sujet devrait être remis à l’automne à Marisol Touraine. 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
migac
Brève

Migac, 468,8 millions d'euros supplémentaires alloués aux hôpitaux et cliniques

Une nouvelle circulaire tarifaire détaille l'affectation des dotations régionales de financement des missions d'intérêt général et d'aide à la contractualisation (Migac) suite à un arrêté publié le 5 novembre dernier, selon nos... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.