Servier se renforce en oncologie

17.06.2015

Le laboratoire français Servier vient de nouer un partenariat avec le laboratoire japonais Tahio Pharmaceutical afin de développer et commercialiser notamment en Europe le TAS 102, médicament anticancéreux administré par voie orale et indiqué dans le traitement de certains cancers colorectaux. Tahio recevra un versement initial de 130 millions de dollars. D’autres règlements interviendront lors de l’enregistrement du médicament en Europe. Les dépenses en oncologie pèsent pour plus du tiers du budget consacré à la recherche et développement. Elles devraient progresser jusqu’à 50 %. Servier dispose de sept essais cliniques en cours en oncologie.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
DH

Vincent Prévoteau, président de l'ADH* : « Les directeurs n’ont pas cessé de diriger durant la crise épidémique »

Quel est le moral aujourd'hui des directeurs d'hôpitaux après plusieurs années de crise après le Ségur de la Santé. Ont-ils le blues ? Premier entretien avec le président de l'Association des directeurs d'hôpitaux (ADH) dans le cadre de notre enquête à paraître en octobre. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.