Un médicament conçu par une imprimante 3D autorisée par la FDA

27.08.2015

L’industrie pharmaceutique devrait être aussi touchée par le changement de modèle provoqué par le déferlement des imprimantes 3D. Le Spritam®, un nouvel antiépileptique, est devenu en août dernier le premier médicament conçu par une imprimante 3D à être autorisé par la Food and Drug Administration (FDA). Il devrait être disponible sur le marché américain au cours du premier trimestre 2016. Grâce à cette nouvelle technologie, la pharmacocinétique a été optimisée. Et permet une meilleure absorption. De plus, sa posologie serait adaptée aux spécificités du patient. Gadget ou innovation majeure ?

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
visuel
Brève

Hospitalocentrisme, le certificat de décès rédigé par le HCAAM

Big-bang pour l’hôpital. Avant le projet de réforme programmé désormais pour la fin du mois de juin, le Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance-maladie propose selon son propre qualificatif un scénario de rupture. Son rapport... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.