Controverse autour du projet de grand hôpital Nord du Grand Paris

03.09.2015

Comment relancer le projet hôpital Nord piloté par l'AP-HP qui doit se substituer aux hôpitaux de Bichat et Beaujon ? Etienne Gras qui a rejoint l'AP-HP le 24 août dernier, aura en charge ce dossier. Il prendra également la tête de la direction du pilotage de la transformation et de la direction de l'inspection et de l'audit, en remplacement respectivement de Sibyle Veil et Jean-Michel Diebolt. Le projet semblait mal lancé il y a encore quelques semaines. Le maire de Saint Ouen, William Delannoy (UDI), refusait qu’on lui impose ce projet au milieu de la ZAC des Docks, programme urbain de la ville. En effet, Le projet pharaonique était pourtant alléchant. Mais selon un expert cité par le journal Le Monde, « un hôpital ça se valorise moins que des logements ».

Cependant, la mairie de Paris ne comprenait pas ce refus du maire de Saint Ouen.

Quelle sera la composition de ce nouvel établissement ? Par comparaison avec l’hôpital Georges-Pompidou (HEGP), il sera moins grand (600 au lieu de 900 lits). Par ailleurs, l’AP-HP s’engagerait à ne pas faire appel à un partenariat public-privé afin de financer le coût du seul projet hospitalier de 900 millions d’euros, hors campus.

Pourquoi l’AP-HP ne souhaite pas conserver en l’état les deux hôpitaux Bichat et Beaujon ? Leur mise aux normes aurait coûté aussi cher, sans pour autant répondre aux attentes de l’hôpital de demain.

Source : Decision-sante.com
Commentez Commenter
Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.
ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Formations

Préparez vos formations avec Décision Santé

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.