Sylvain François, directeur des SI du CH de VersaillesHôpital, des économies douées de raisons

24.03.2016

Depuis plusieurs années déjà, les établissements de santé sont entrés en mode contraint, situation budgétaire oblige. Devant une dette abyssale (supérieure à 33 milliards d’euros) et un déficit d’exploitation toujours présent (435 millions d’euros). La nécessité de limiter les dépenses, quel que soit le domaine d’activité, est devenue la règle. À cet égard, la réalisation d’économies, au sein des établissements de santé comme dans toute entreprise, ne peut être accessible par la simple coupe budgétaire décidée « hors-sol », mais peut être obtenue par des méthodes d’analyse fine, appelant le bon sens, quelques compétences et de la pugnacité.

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez Commenter
Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.
ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Formations

Préparez vos formations avec Décision Santé

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.