Réhabilitation améliorée après chirurgie, une piste d’économies de 100 millions d’euros

07.07.2016

Dans son document annuel qui suggère de nouvelles pistes d’économies, l’assurance maladie appelle à un nouveau mode de tarification pour la réhabilitation améliorée après chirurgie. Un forfait serait ainsi créé. Explications.

  • article Réhabilitation

L’assurance maladie appelle à une large diffusion de la réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC). Imaginée par le Pr Henry Kehlet au Danemark puis diffusée dans les pays du nord de l’Europe, elle a été introduite en France par un groupe de cliniques privées (Capio). Elle exige une organisation spécifique des soins « selon la notion de chemin clinique », retenue par la Haute autorité de santé dans un documenté publié en...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Soutenez la presse qui vous soutient

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE

add
vaccin
Brève

Alain Fischer nommé président du Conseil d'orientation vaccinale

« Avant même de nous immuniser contre le coronavirus, nous devons nous immuniser contre les peurs », indique Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé lors de la conclusion de la conférence de presse pilotée par le Pr... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.