Les baisses de prix des médicaments menacent les exportations

Gilles Noussenbaum
| 13.10.2016

Le G5 plaide pour le développement du prix facial. Cette mesure, l’une des vingt extraites d’un livre blanc, s’appliquerait en priorité aux médicaments largement exportés. Elle ne génère aucun surcoût pour l’assurance-maladie. Décryptage.

  • visuel G5

« Si aujourd’hui les collaborateurs de Servier reçoivent leur chèque à la fin du mois, c’est bien grâce à nos performances à l’export », lâche Olivier Laureau, le président du labo français indépendant lors d’une table ronde sur l’export. Cette puissance de feu est loin d’être valorisée par les institutionnels. Pourtant, les produits de santé constituent le troisième secteur exportateur avec 28,7 milliards d’euros. Le G5 santé à...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Soutenez la presse qui vous soutient

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE

add
Covid-19
Brève

Coronavirus, Martin Hirsch : journal intime, journal public

C'est sûrement le plus vrai des livres de Martin Hirsch consacré à l'hôpital, le moins politique. Cette chronique décrit de l'intérieur de manière brute la gestion de la crise sanitaire la plus grave à laquelle a été confronté le... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.