Sécurité des systèmes d’information, le manque de sécurité nuit gravement à la santé

16.03.2017

Pierre Ricordeau est le secrétaire général des ministères chargés des Affaires sociales et Haut Fonctionnaire de défense et de sécurité (HFDS). C’est donc l’autorité réglementaire de la sécurité des systèmes d’information socio-sanitaires. Remettant des prix Blaise-Pascal sur la protection des données à Cité des Sciences de Paris, il a profité de ce rendez-vous annuel sur la contribution du numérique à la santé publique, initié par le député Gérard Bapt au nom de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, pour pointer le caractère hautement stratégique de la sécurité logique et de la protection des personnes. Une première publique. Serait-ce que la situation est préoccupante ?

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez Commenter
Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.
ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Formations

Préparez vos formations avec Décision Santé

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.