Médecine libéraleLa CSMF réclame cinq milliards supplémentaires au prochain président de la République

Arnaud Janin
| 23.03.2017

Le syndicat des médecins libéraux exige une nouvelle convention et l'abrogation du tiers payant. Il appelle au retour de la convergence des tarifs public-privé. Explications.

  • visuel Ortiz

Cinq milliards d'euros supplémentaires (un milliard par an) et une nouvelle convention médicale pour le prochain quinquennat, ce sont les deux mesures principales demandées aux candidats par le syndicat de médecins libéraux, la CSMF (Confédération des syndicats médicaux français).

Cinq autres revendications ont été mises en avant. D'abord, l’alignement progressif des tarifs hospitaliers du public et du privé ainsi que l’abrogation du...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Soutenez la presse qui vous soutient

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE

add
PLFSS
Brève

PLFSS 2021 : un Ondam à 6 %

Le PLFSS 2021, après la crise sanitaire et le Ségur de la santé, est sans surprise en rupture avec les éditions précédentes. Il s'élève en effet à 6 % hors crédit Covid. Il sera toutefois en retrait par rapport à l'Ondam 2020 où... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.