Les CAR T-cells, de véritables couteaux suisses

Dr Sylvie Le Gac
| 22.03.2018

Pour éviter une trop grande efficacité des CAR T-cells, les chercheurs ont introduit des gènes thymidine kinase ou gène suicide que l’on peut éliminer par l’introduction de molécules dirigées contre le gène suicide. L’imagination des chercheurs est sans limite : certains introduisent également des inhibiteurs de PD1, pour que la cellule CAR T soit encore plus efficace. Des recherches visent à faire exprimer par le lymphocyte des récepteurs aux chémokines spécifiques de la cellule tumorale. Pour renforcer cette spécificité, des recherches sont en cours pour cibler des antigènes mutés de la tumeur. À suivre… !

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
visuel Macron
Brève

Hôpital, Emmanuel Macron s’engage… enfin

L’erreur du président de la république dimanche dernier lors de son intervention télévisée est vénielle. En évoquant les ordonnances Debré, Emmanuel Macron les a rattachées à l’année 1957. Il fallait bien sûr lire 1958. Les deux... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.