HTA : pas d'arrêt des IEC ou des sartans

Gilles Noussenbaum
| 18.03.2020

L'hypertension serait-elle un facteur de risque pour le SARS-CoV-2 ? Le Covid-19 pénètre par le récepteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine 2. D'où l'hypothèse soulevée que l'hypertension artérielle aggraverait l'infection. Dans ce cas, faudrait-il arrêter les traitements par IEC et sartans ? D'autant que selon une étude menée en Chine, 40 % des formes graves seraient liées à l'existence d'une HTA. La Société européenne de cardiologie a rapidement dénoncé ce type de corrélation et recommande la prise des IEC ou des sartans sauf en cas de « symptômes sévères ou une septicémie ».

Lire la suite de l'article
Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Covid-19
Brève

Ségur, 100 millions d'euros supplémentaires pour les médecins et 300 millions pour les soignants

Les négociationss autour du Ségur de la santé se sont poursuivies tard dans la nuit de mercredi avec les syndicats, à quelques jours du remaniement ministériel qui devrait être annoncé d'ici à mercredi prochain. Le ministre de la... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.