HTA : pas d'arrêt des IEC ou des sartans

Gilles Noussenbaum
| 18.03.2020

L'hypertension serait-elle un facteur de risque pour le SARS-CoV-2 ? Le Covid-19 pénètre par le récepteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine 2. D'où l'hypothèse soulevée que l'hypertension artérielle aggraverait l'infection. Dans ce cas, faudrait-il arrêter les traitements par IEC et sartans ? D'autant que selon une étude menée en Chine, 40 % des formes graves seraient liées à l'existence d'une HTA. La Société européenne de cardiologie a rapidement dénoncé ce type de corrélation et recommande la prise des IEC ou des sartans sauf en cas de « symptômes sévères ou une septicémie ».

Lire la suite de l'article
Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
covid-19
Brève

Emmanuel Macron et le confinement : « Nous devons tenir chacun notre place »

Après l'annonce ce soir du confinement qui devrait être instauré dans la nuit de jeudi à vendredi, une course de vitesse est donc lancée contre le SARS-CoV-2 avec un objectif clair, faire baisser le nombre de contaminations de 40... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.