Brève

Pas de bénéfice du traitement de l’apnée du sommeil sur le risque cardio-vasculaire

Gilles Noussenbaum
| 01.09.2016
  • visuel SAP

Traiter l’apnée du sommeil n’a pas d’impact sur la mortalité cardio-vasculaire, c’est le principal résultat de l’étude SAVE qui vient d’être publié dans The New England Journal of Medecine. Pourtant une corrélation franche (60 %) est notée entre pathologie cardio-vasculaire et apnée du sommeil. Le rationnel de l’étude reposait donc sur un lien entre prise en charge thérapeutique et réduction des évènements cardio-vasculaires. Plus de 2 ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Soutenez la presse qui vous soutient

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE

add
BHL

Bernard-Henri Lévy : "Les meilleurs médecins iront en enfer"

Bernard-Henri Lévy brise dans son dernier livre* le concert de louanges qui a accompagné l'engagement des médecins au cours de la pandémie. Certes sont d'abord visés les conseillers du prince. Mais au-delà se précise au fil des pages une plus large réflexion sur le pouvoir des médecins. Méritent-ils pour autant d'aller en enfer ? Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.