Brève

Billet13 novembre 2015 ou le syndrome de l’orgonisme

Gilles Noussenbaum
| 10.11.2016
  • visuel Mnouchkine

Des psychiatres, des médecins, puis les spécialistes en islamologie ont tenté d’expliquer les attentats du 13 novembre 2015. Mais ils se heurtaient à un mur. Comment expliquer l’inexplicable ? Surtout, ils s’étaient trompés de sujet ou d’objet, comme on voudra. Au lieu d’observer sous microscope les auteurs des crimes, mieux valait examiner ceux qui étaient visés, vous et moi. Et pour cela, les meilleurs experts sont les femmes et hommes de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE

add
culture 5
Diaporama

Macha Makeïeff/Lionel Naccache. Pourquoi nous serions tous des femmes savantes

Les noces entre la science et le théâtre sont souvent fécondes. En témoigne la lecture renouvelée de Lionel Naccache (1) autour du chef-d’œuvre de Molière, Les Femmes savantes. Variation sur les liens entre sexualité et connaissance nourrie par les recherches menées en neurosciences cognitives, le neurologue confronte sa lecture dans une rencontre avec Macha Makeïeff qui met en scène (2) l’effroi... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.