Brève

Psychiatrie, trois incidents violents par semaine, dont plus de la moitié serait évitable

Arnaud Janin
| 24.11.2016
  • visuel psy

En France, la psychiatrie est le secteur hospitalier le plus touché par la violence. 400 000 patients y sont hospitalisés. Trois incidents violents s'y produisent chaque semaine, ce qui équivaut à environ 500 000 incidents par an. Plus de la moitié des cas serait évitable, selon la HAS qui vient de présenter un guide méthodologique et des outils et fiches à destination des professionnels de santé. L'objectif est de mieux gérer...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Soutenez la presse qui vous soutient

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE

add
DH

Vincent Prévoteau, président de l'ADH* : « Les directeurs n’ont pas cessé de diriger durant la crise épidémique »

Quel est le moral aujourd'hui des directeurs d'hôpitaux après plusieurs années de crise après le Ségur de la Santé. Ont-ils le blues ? Premier entretien avec le président de l'Association des directeurs d'hôpitaux (ADH) dans le cadre de notre enquête à paraître en octobre. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.