Brève

Cancer de la prostate, le PSA réhabilité aux Etats-Unis

Gilles Noussenbaum
| 20.04.2017
  • visuel cancer de la prostate
  • Prise de sang pour un dépistage

En médecine comme en politique, les recommandations ont une durée de vie relative, le temps d’un quinquennat par exemple. Après avoir défendu le principe de l’inutilité du dépistage du cancer de la prostate chez les hommes de 55 à 69 ans, en 2012, des experts américains changent d’avis. Désormais l’U.S Preventive Services Task Forces reconnaît un intérêt au recours du dosage sanguin du PSA pour réduire le risque de mortalité lié à ce cancer...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Décision Santé
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

A LA UNE

add
DS

Europe 2020, le dispositif sera-t-il prêt à temps ?

Pour respecter l'échéance du nouveau règlement européen l'année prochaine, le secteur s'est mis en ordre de marche. Pour autant, certains points demandent à être clarifiés. Et des adaptations législatives sont toujours en suspens. La météo annoncerait-elle un brouillard persistant ? Enquête. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.