Brève

30 000 euros requis par le procureur contre le Pr Michel Aubier

Arnaud Janin
| 15.06.2017
  • visuel Aubier

« Pour moi, il n'y avait pas de lien d'intérêt. Je plaide ma naïveté », a expliqué le 14 juin le Pr Michel Aubier, 70 ans, ancien chef du service de pneumologie à l'hôpital Bichat, devant la 31e chambre correctionnelle du TGI de Paris. L'affaire remonte au 16 avril 2015. Chargé par Martin Hirsch, le DG de l'AP-HP de le remplacer, le professeur Aubier avait été auditionné devant la commission d'enquête du Sénat à propos du coût économique et...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE

add
silence
Brève

BilletFaut-il transfuser le malade hôpital ?

Tout avait si bien commencé. Une ancienne PU-PH, hématologue de formation, à la tête du ministère de la Santé, allait enfin soigner l'hôpital. Accusé de mauvaise gestion, rétif au changement, contraint à la cure d'amaigrissement... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.