Brève

Santé au travail, l'INRS risque de perdre encore du budget et des effectifs

Arnaud Janin
| 07.12.2017
  • visuel INRS

Vendredi 8 décembre, une douzaine de chercheurs de l'Institut national de recherche et de sécurité de Nancy terminent une course à pied entamée depuis Nancy jusqu'au ministère du Travail. Ils protestent contre les nouvelles coupes budgétaires (-20 %) et d'effectifs (- 10 %). Est envisagée une perte de 18 millions d'euros sur un budget total de 82 millions et une réduction de 60 postes. Les personnels de l'institut qui a déjà perdu 30 postes et 10 % de son budget craignent pour sa survie. Et plaide pour son utilité. Plus de 1 000 décès seraient liés au travail chaque année. Ils équivalent à 40 millions de journées perdues pour l'économie et un coût financier de six à huit milliards d'euros pour la collectivité selon Christian Darne, délégué syndical CFDT. Ronald Schouller, le président du CA de l'institut enfonce le clou en parlant d'« un mauvais coup porté à la prévention ». L'Institut est financé par la branche accidents du travail/maladies professionnelles de la Cnam, qui est bénéficiaire. Cinq cent quatre-vingt salariés y travaillent, dont 200 chercheurs répartis à Nancy et Paris.

Accéder au rapport annuel de l'INRS publié le 28 novembre dernier : http://bit.ly/2kv9PtN

Source : Decision-sante.com
Commentez Commenter
Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A LA UNE

add
Agnès Buzyn

Entretien avec la ministre de la Santé et des SolidaritésAgnès Buzyn, premier bilan de santé

Vous bénéficiez d’un état de grâce inédit au moins chez les professionnels de santé. Emmanuel Macron vous-a-t-il demandé votre recette ? En vérité, je lui ai emprunté sa méthode. Comme le Président, je n’élude pas les problèmes.... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.