Brève

Hôpitaux locaux/GHT: la fronde

Gilles Noussenbaum
| 14.12.2017
  • visuel hopital local

Les groupements hospitaliers de territoire sont-ils allergiques au bon pain ? Au-delà du symbole, les directeurs des hôpitaux de proximité se rebiffent. Et dénoncent les premiers effets pervers d'une politique d'achat menée sous les auspices de l'hôpital support. Quel est le rapport avec la boulangerie ? Souvent l'hôpital local est le premier employeur de la commune. Il irrigue tout un pan de l'économie locale. « Nous avions des contrats avec les maraichers locaux, et le boulanger. Les nouvelles procédures de marché nous ont contraints à les dénoncer », témoigne un directeur d'un hôpital local. En effet, ces artisans ne disposent pas des moyens logistiques pour s'inscrire dans les nouvelles procédures de marché instituées par les GHT. Et seront donc éliminés. Le concept de circuit court est-il condamné au niveau des GHT, alors qu'il s'impose à l’échelle nationale comme une réponse à la malbouffe ? Au moins si ces dispositifs ne sont pas toujours un gage de qualité, ils génèrent au final des économies. Pas si sûr, répond un autre directeur, « nous avions mis en place avec des Ehpad, des structures médico-sociales, une mutualisation des achats. Les économies de prix réalisées par les GHT sont à la marge. » Au-delà des achats, c'est la mission des directeurs d'hôpital local qui est mise à mal par la constitution des GHT. « Nous n'opérons plus de contrôle hiérarchique sur les adjoints qui rendent directement compte à l'établissement support », témoigne un directeur.» « Ils doivent s'engager par écrit », témoigne un autre directeur. Cette portion congrue réservée à l'hôpital de proximité se traduit par le système de vote mis en place dans certains GHT. « Les gros établissements disposent de quatre voix et nous d'une seule. Il serait logique d'en réserver une voix pour chaque établissement quelle que soit sa taille. » Pointe enfin l'ultime interrogation. « Les autorisations d'activité sanitaire nous seront-elles demain encore accordées ? » Entre dépit et désillusion, les directeurs s'interrogent sur leur avenir. Ont-ils raison d'être si pessimistes ?

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
DS

Europe 2020, le dispositif sera-t-il prêt à temps ?

Pour respecter l'échéance du nouveau règlement européen l'année prochaine, le secteur s'est mis en ordre de marche. Pour autant, certains points demandent à être clarifiés. Et des adaptations législatives sont toujours en suspens. La météo annoncerait-elle un brouillard persistant ? Enquête. Commenter

  • Brève

    LivresHomère, le père

    Mendelsohn

    La saison théâtrale 2019-2020 sera riche en propositions nouvelles autour de l'Iliade et l'Odyssée, comme en témoigne la dernière édition... Commenter

  • Brève

    La rédaction de Décision Santé vous souhaite de bonnes vacances !

    plage

    Pour cette dernière newsletter avant notre retour le 30 août, voici quelques coups de cœur de la rédaction ; à lire ou regarder. Bel été.  Commenter

  • Brève

    DVDAsako I et II

    cinéma

    Un jeune réalisateur, Ryusuke Hamaguchi a le droit de faire des films sans devoir rendre des comptes, du type lister ses références.... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.