Brève

L’avertissement des hospitaliers à Agnès Buzyn

Gilles Noussenbaum
| 18.01.2018
  • visuel Libé

Au-delà du message, c’est bien l’effet nombre, 1 000 signataires, qui ici constitue le principal signal de la pétition publiée par Libération le 16 janvier. C’est aussi la colère exprimée pour la première fois par des médecins alliés à des cadres hospitaliers. Visiblement, l’hôpital public est au bord de la rupture. Et espère la mise en œuvre des engagements d’Agnès Buzyn en matière de réduction de la T2A dans le financement des hôpitaux (voir Décision Santé N°309, notre grand entretien). Le feu couve. Le cabinet d’Agnès Buzyn doté d’anciens directeurs d’hôpitaux saura-t-il éteindre les braises ?

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
GE
Brève

General Electric, malade, se déleste de sa branche santé

Après Siemens qui avait mis en bourse sa division santé, c'est au tour du géant américain General Electric de se délester de sa branche santé. Loin d'être malade, cette division générait des profits en progression continue. Elle... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.