Brève

balancetonhosto sur Twitter, le best of

Arnaud Janin
| 25.01.2018

L'initiative de François, le chirurgien à l'origine de ce hastag, avait pour objectif de dénoncer le manque de moyens financieres et humains, tout en apportant une touche d'humour. A la lecture de ces témoignages, le sourire se fige. Citations.

  • visuel balancetonhosto

La chambre de garde des internes du Chu de Nancy a sa fenêtre murée (photo).

Personnel surchargé

Quand tu fais des gardes de 12 heures et que ta cadre t'annonce que toutes les chaises du service vont être remplacées par des tabourets, histoire d'être sûr qu'on ne s'affale pas #maldedos.

Quand tu es IDE et que tu travailles 12 heures non stop en réanimation sans manger ni boire et sans aller aux toilettes, six mois de jour, six mois de nuit, 701 heures une semaine sur deux et que tu as le même salaire que les fonctionnaires planqués...

Infirmière en gastro de service du soir : 4 entrées, 5 culots de sang à passer, 2 fins de vie et 15 patients. Une entrée en urgence est prévue à 21 heures. Je demande de l'aide à une collègue. Convoquée par la cadre dès le lendemain : "Va falloir apprendre à prioriser !"

Manque de matériel

Quand tu es obligée de rouler des serviettes dans une taie, car tu n'as plus d'oreiller dans ton service depuis des mois...

Coupure de courant début janvier, pas de relais des groupes électrogènes. Evacuation de patients de réa avec Smur et BSPP. Le directeur vend aux journaux que c'est un acte isolé, dû au branchement d'un frigo par un prestataire sur une mauvaise prise.

Pressions du management sur les personnels

Fin de vie difficile à gérer pour l'équipe soignante. La psychologue, qui a eu l'idée de lancer un groupe de parole, s'est fait engueuler comme une merde par la direction qui n'apprécie pas cette initiative. Les soignants n'ont qu'à s'habituer aux décès...

Au Chu en quelques années ils ont fermé 500 lits pour économies... et en décembre ils écrivent des mails aux médecins : l'hôpital est surchargé, les patients attendent sur des brancards aux urgences. Faites sortir vos patients rapidement.

L'absurde au quotidien ?

Accouchement de trois patientes réalisé sans aucune péridurale parce que le seul anesthésiste de garde était injoignable. Quand il s'est enfin pointé, il sentait l'alcool à vingt mètres. On a préféré faire sans...

Entendu dans les médias : "La grippe est particulièrement virulente cette année, les hôpitaux sont débordés." ARCHI FAUX : à coup de fermeture de lits, l'hôpital est sous tension toute l'année. Rajoutez une épidémie et il explose !

 

.

 

 

 

 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
recherche
Brève

BilletLa santé, un avantage compétitif ?

Et si la santé dans une économie mondialisée n'était plus un coût mais un avantage compétitif ? Le forum économique mondial vient de publier une nouvelle édition de son étude sur la compétitivité de 140 pays, le Global... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.