Brève

IAFacebook investit 10 millions d'euros en France, Google ouvre un nouveau centre de recherche

Arnaud Janin
| 25.01.2018
  • visuel Facebook

Facebook accentue ses efforts de recherche dans l'intelligence artificielle. La société américaine qui possède un centre de recherche sur l'IA, le FAIR Paris, depuis 2015, investira dix millions d'euros supplémentaires d'ici à 2022, soit un triplement des sommes déjà engagées. Le groupe compte aussi quadrupler le nombre de doctorants du centre et faire passer le nombre de chercheurs de 30 à 60. D'autres projets sont en cours, parmi lesquels le don de dix serveurs de dernière génération au profit d'instituts de recherche ainsi qu'un fonds pour la collecte données ouvertes. Le partenariat déjà existant avec l'Institut national de recherche en informatique (Inria) sera aussi à terme renforcé. Ces annonces sont faites par le groupe à l'occasion de la venue en France le lundi 22 janvier de sa directrice générale, Sheryl Sandberg, qui s'est entretenue avec le président Macron. Elle a également inauguré la première exposition intéractive de Facebook en France lors de la soirée Connexions. Installée dans Station F, une très grande pépinière numérique parisienne, cette vitrine doit permettre de montrer au public l'ensemble de ses actions dans l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle et l'accompagnement des PME.

Google ouvre un centre dédié à l'IA à Paris

Dans la même optique, une autre Gafa, Google compte ouvrir son propre centre de recherche fondamentale consacré à l'IA à Paris. Il sera son troisième, après celui de Mountain View (Californie) et Zürich (Suisse). En même temps, le nombre de salariés sur Paris va passer de 700 à 1 000. Le groupe a également l'intention d'ouvrir quatre centres répartis dans l'Hexagone pour proposer des formations gratuites. Son espoir est de former chaque année 100 000 personnes au numérique.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
GE
Brève

General Electric, malade, se déleste de sa branche santé

Après Siemens qui avait mis en bourse sa division santé, c'est au tour du géant américain General Electric de se délester de sa branche santé. Loin d'être malade, cette division générait des profits en progression continue. Elle... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.