Brève

Le Premier ministre à l’assaut de l’hôpital

Gilles Noussenbaum
| 22.02.2018
  • visuel Philippe

Nicolas Sarkozy n’a pas laissé un bon souvenir aux hospitaliers, notamment aux médecins. Il avait toutefois tenu à visiter régulièrement des hôpitaux. Français Hollande n’avait pas témoigné du même intérêt pour la question hospitalière. Mais sa proximité avec Patrick Pelloux l’avait conduit à participer par exemple à un congrès des anesthésistes-réanimateurs. Faute d’un président de la République réticent semble-t-il à monter au créneau, le Premier ministre Edouard Philippe est donc conduit à devenir le premier de cordée. Après son discours la semaine dernière où il appelait à transformer le système de santé, le Premier ministre enfonce le clou, sinon le piolet dans un entretien accordé ce jour au Quotidien du Médecin. En service après-vente, le Premier ministre précise que la T2A sera complétée par d’autres dispositifs. Et confirme bien la baisse des tarifs hospitaliers. Bref, comme bon alpiniste sensible aux changements de météo, Edouard Philippe a bien perçu l’accumulation des nuages au-dessus du ciel hospitalier. Aggravation des déficits notamment à l’Assistance publique des Hôpitaux de Paris ou de Marseille, colère des médecins, changements de ton des fédérations hospitalières un peu moins clémentes à l’égard du gouvernement sur la politique de santé, le temps se gâte. En tout état de cause, les itinéraires de l’ascension sont pourtant balisés depuis longtemps. Reste à aller jusqu’en haut de l’ascension et oser peut-être ne pas se laisser déborder par le vertige du déficit budgétaire.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
GE
Brève

General Electric, malade, se déleste de sa branche santé

Après Siemens qui avait mis en bourse sa division santé, c'est au tour du géant américain General Electric de se délester de sa branche santé. Loin d'être malade, cette division générait des profits en progression continue. Elle... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.