Brève

Baclofène, le Conseil d'Etat confirme la décision de l'ANSM d'abaisser la posologie médicale

Arnaud Janin
| 01.03.2018
  • visuel baclofene

Le Conseil d'Etat valide la décision de l'ANSM le 24 juillet 2017 fixant à 80 mg par jour aux patients alcoolo-dépendants. Il a rejeté le recours en référé d'une patiente qui avait demandé au juge des référés de suspendre cette décision. La France fait partie des rares pays à utiliser le baclofène (5 sur 23 pays européens) dans le cadre de l'alcoolo-dépendance. A l'origine, il s'agit d'un relaxant musculaire prescrit dans les cas de sclérose en plaques. L'ANSM avait établi pour une durée de trois ans une RTU le 17 mars 2014. Face aux risques d'effets secondaires, elle avait ensuite décidé le 24 juillet 2017 d'en restreindre la prescription. La recommandation de l'OMS avait fixé la dose maximale recommandée à 300 mg/jour.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Covid-19

Henri Bergeron (CNRS), les quatre facteurs qui ont permis aux hospitaliers de collaborer

Comment expliquer la panique des élites, la prolifération des structures nouvelles et la mobilisation des soignants ? Les réponses d'Henri Bergeron dans son livre qui sort ce 8 octobre, renouvellent le regard sur la crise sanitaire, au risque de heurter. Verbatim. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.