Brève

Télémédecine, les présidents de CME exigent d'être invités aux négos en cours

Arnaud Janin
| 01.03.2018
  • visuels TM

« Nous présidents de commissions médicales d'établissements (PCME) de CHU, de CH et de CHS, exigeons que nos conférences soient admises aux négociations en cours en matière de télémédecine. » Les discussions ont débuté depuis le 18 janvier entre l'assurance maladie et les syndicats de médecins libéraux pour encadrer les pratiques de téléconsultation et de télé-expertise. Elles ont écarté de fait, « une fois de plus », l'hospitalisation publique, qui pourtant selon les présidents de CME verra appliquer ces tarifs à son activité. La loi de financement de la Sécurité sociale 2018 a en effet validé la généralisation de la télémédecine. Son déploiement avait été bloqué pendant des années et limité à des expérimentations, l'assurance maladie ayant craint une inflation des actes. Une invitation devrait être lancée le plus rapidement possible aux présidents de conférence afin de réparer cet « oubli ».

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Kouchner
Brève

Bernard Kouchner : "Je suis devenu ministre pour pouvoir faire accepter par l’ONU le droit d’ingérence"

Vous étiez un médecin célèbre avant d’entrer en politique au plus haut niveau. La politique n’est-elle rien d’autre que la continuation de la médecine par d’autres moyens ? J’ai toujours participé aux combats et aux débats... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.