Brève

Chine, les donneurs de sperme doivent être aussi des bons communistes

Arnaud Janin
| 12.04.2018
  • don de sperme

Alors que la Chine fait déjà face à une pénurie de donneurs de sperme, cette décision risque d'aggraver la situation. Dans un appel aux dons lancé début avril par l'hôpital n°3 de l'université de Pékin, une injonction supplémentaire fait partie des critères pour être un bon donneur : aimer la patrie socialiste et n'avoir aucun problème politique. Après deux tests médicaux et arprès avoir effectué son don, les hommes âgés de 20 à 45 ans recevront 5 500 yuans, soit 710 euros. D'autres centres de collecte comme celui de Shangaï et de Canton n'imposent pas une telle restriction de loyauté au Parti. Les commentaires ironiques n'ont pas tardé à fleurir sur les réseaux sociaux chinois. La campagne de mobilisation de cet hôpital durera jusqu'à fin mai.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Cibien
Brève

Jean-François Cibien (APH) : « Le gang de l'administration centrale nous empêche d'avancer »

Dans la continuité des négociations autour du Ségur, le projet d'ordonnance sur la gouvernance hospitalière a été retoqué par le Conseil supérieur des professions médicales avec un vote négatif des trois collèges statutaires de praticiens. Explications par Jean-François Cibien, président d'Action Praticien Hôpital, union d'Avenir hospitalier et de la Confédération des praticiens des hôpitaux. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.