Brève

Dépistage du cancer du sein : l’Inca sous pression

Gilles Noussenbaum
| 12.04.2018
  • visuel Inca

L’information délivrée par l’Institut national du cancer (Inca) sur la question du dépistage du cancer du sein ne serait pas loyale, affirment plusieurs associations dans une lettre ouverte. La communication est même qualifiée de publicitaire. Elle exagère les bénéfices du dépistage. Et minimiserait les inconvénients. L’affirmation repose sur l’analyse d’un livret et d’un site produit par l’Institut. Les données présentées ne seraient pas conformes aux recommandations émises lors de la concertation citoyenne sur ce thème en 2016. A la différence de la France, le Royaume-Uni délivrerait des informations plus nuancées notamment sur la question du surdiagnostic. Les premiers signataires ont été rejoints par le Syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNMG) qui s’étonne de la non-remise en question du dépistage du cancer du sein par mammographie. A ce jour, l’Inca n’a pas répondu à ses détracteurs.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
visuel Macron
Brève

Hôpital, Emmanuel Macron s’engage… enfin

L’erreur du président de la république dimanche dernier lors de son intervention télévisée est vénielle. En évoquant les ordonnances Debré, Emmanuel Macron les a rattachées à l’année 1957. Il fallait bien sûr lire 1958. Les deux... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.