Brève

Réforme du reste à charge Les opticiens pourraient perdre un milliard d'euros

Arnaud Janin
| 12.04.2018
  • optique

Ils ont claqué la porte. Les trois syndicats d'optique ont dénoncé la fausse concertation avec la Direction de la Sécurité sociale (DSS) engagée pour mettre en place le reste à charge zéro sur les lunettes. Alain Balbi, président du Rassemblement des opticiens de France évoque « une baisse de 30 % des plafonds de remboursement et des conditions drastiques de renouvellement anticipé qui resterait impossible avant un an ». Ce qu'a confirmé la ministre de la Santé Agnès Buzyn : « C'est plus compliqué parce que la filière s'est organisée avec énormément d'opticiens sur le territoire. La réforme risque de changer les équilibres économiques à terme. » Alain Gerbel, Fédération nationale des opticiens de France, enfonce le clou : « On va transférer de l'ordre de 1 milliard d'euros de remboursements à la charge de notre profession, parce que cette réforme n'est pas financée. »

Paniers reste à charge zéro versus libre

Concrètement, que prévoit la réforme encore en concertation pour l'instant ? Serait instauré un plafonnement des prix à 70 euros pour les lunettes à verres unifocaux, 140 euros en multifocal et 170 euros pour les verres progressifs. Concernant le reste à charge, l'objectif des pouvoirs publics est de fixer le panier de soins à reste à charge zéro autour de 20 % des achats de lunettes en volume, à demande inchangée. Le reste du marché (80 %) serait à tarifs libres. À terme, les clients se dirigeront de plus en plus vers le panier gratuit. Quant à l'assurance maladie, elle rembourserait plus sur le panier zéro, passant de 4 à 10 ou 15 %, et baisserait drastiquement sa prise à charge sur le panier libre, n'octroyant que quelques centimes.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
GE
Brève

General Electric, malade, se déleste de sa branche santé

Après Siemens qui avait mis en bourse sa division santé, c'est au tour du géant américain General Electric de se délester de sa branche santé. Loin d'être malade, cette division générait des profits en progression continue. Elle... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.