Brève

BilletSamu de Strasbourg, la faute

Gilles Noussenbaum
| 09.05.2018
  • Samu

L’intelligence artificielle aurait-elle mieux fait que les opératrices du Samu du CHU de Strasbourg qui ont pour le moins manqué d’empathie ? Est-ce seulement un manque de moyens qui explique le drame selon l’explication de l’Amuf qui a demandé sur le champ un rendez-vous avec Agnès Buzyn ? Alors que l’on est en détresse vitale, en France un 27 décembre, le Samu peut vous envoyer balader sans remord, et avec une absence totale d’humanité. Cette situation extrême est-elle vraiment unique ? Le respect d’un protocole est-il la garantie ultime contre tout dérapage ? L’écoute pourtant ne s’apprend pas toujours en dix leçons, surtout lorsque la vie ne tient qu’à un fil. En attendant, le silence pour une fois s’impose pour éviter toute récupération.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Kouchner
Brève

Bernard Kouchner : "Je suis devenu ministre pour pouvoir faire accepter par l’ONU le droit d’ingérence"

Vous étiez un médecin célèbre avant d’entrer en politique au plus haut niveau. La politique n’est-elle rien d’autre que la continuation de la médecine par d’autres moyens ? J’ai toujours participé aux combats et aux débats... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.