Brève

L'Anemf réclame des sanctions pour les Chu ne rémunérant pas correctement les gardes des étudiants

Arnaud Janin
| 14.06.2018
  • Anemf

« Le paiement des gardes qui doit être effectué mensuellement est chaotique », dénonce l'Association nationale des étudiants en médecine de France. L'association a récemment lancé une plateforme de consultation concernant le statut de l'étudiant hospitalier et reflétant les problématiques de terrain remontées par les étudiants : https://dfasm.anemf.org/ Elle épingle notamment le Chu de Reims qui ne rémunérerait que deux gardes par mois au maximum et étalerait le paiement sur plusieurs mois. Les Chu d'Angers et de Rennes ne paieraient pas les demi-gardes... D'où la demande de l'Anemf de sanctionner les établissements qui ne respectent pas la loi.  D'autres dérives sont soulignées comme le non-respect du repos de sécurité pour près d'un étudiant sur dix ou la non-mise à disposition d'une chambre de garde.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Covid-19

Henri Bergeron (CNRS), les quatre facteurs qui ont permis aux hospitaliers de collaborer

Comment expliquer la panique des élites, la prolifération des structures nouvelles et la mobilisation des soignants ? Les réponses d'Henri Bergeron dans son livre qui sort ce 8 octobre, renouvellent le regard sur la crise sanitaire, au risque de heurter. Verbatim. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.