Brève

General Electric, malade, se déleste de sa branche santé

Gilles Noussenbaum
| 28.06.2018
  • GE

Après Siemens qui avait mis en bourse sa division santé, c'est au tour du géant américain General Electric de se délester de sa branche santé. Loin d'être malade, cette division générait des profits en progression continue. Elle a assuré l'an dernier 19,1 milliards de dollars de revenus sur un total de 122 milliards. C'était il y a peu un actif jugé stratégique par tous les experts. Pratiquement GE devrait céder 20 % de l'entité. Le reste sera distribué aux actionnaires. Comme expliquer cet abandon du secteur de la santé jugé pourtant comme un véritable eldorado par tous les observateurs économiques ? Certes l'imagerie avec le développement de l'intelligence artificielle connaît une véritable révolution technique. Est-ce la crainte d'être rapidement dépassé par les Gafa qui réalisent dans ce domaine des investissements importants ? En attendant, une page se tourne pour les leaders de l'imagerie.  

 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
visuel Macron
Brève

BilletA suivre, le bulletin météo...

Jupiter est descendu de l'Olympe. Les épreuves de la rentrée − démission de Nicolas Hulot, affaire Benalla, croissance en berne, cote de popularité en chute libre − exigeaient un sursaut de modestie. Ma santé en 2022 témoigne de... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.