Brève

Déficit de l'AP-HM, la direction réplique à la Cour des comptes

Arnaud Janin
| 05.07.2018
  • visuel APHM

Tout est dit dans cette courte synthèse du rapport publié le 29 juin par la Chambre régionale des comptes sur la gestion de l'Assistance publique des hôpitaux de Marseille (AP-HM) : « L'AP-HM souffre d'un déficit structurel chronique qui s'explique par une gestion défaillante, dont les insuffisances ont été dénoncées à maintes reprises dans plusieurs rapports [...] En conséquence, la situation financière de l'établissement, déjà très dégradée, a continué à se détériorer gravement, y compris durant la période récente. »

Pour illustrer leurs propos, n'ayant pu trouver des comptes fiables, les sages ont même relevé à la hausse les montants des déficits de 42 millions d'euros à 62 millions en 2014 et de 68 millions à 82 millions en 2015. Quant à la direction de l'établissement, elle estime que le contrat de retour à l'équilibre financier est respecté, étant donné la baisse des déficits (68,1 M en 2015, 41,6 M en 2016 et 12,9 M en 2017).

Concernant le déficit du compte de résultat du budget principal en 2016, il a été évalué par la Cour à 41,6 millions, soit un niveau presque identique à celui de 2014 (42 millions). La direction de l'établissement pointe quant à elle la trajectoire de redressement opérée (- 68,1 M en 2015, - 41,1 M en 2016 et -12,9 M en 2017). 

L'appréciation des chiffres est également différente pour la marge brute non aidée qui est la ressource générée par la seule activité d'exploitation et disponible pour financer les investissements. Pour l'établissement, elle a augmenté de +15,8 M entre 2016 et 2017 pour atteindre 42,2 M contre 26,4 M en 2016 et 11,3 M en 2015. Ces chiffres pour 2016 n'ont pas été confirmés par la Cour. Qui déplore un doublement des charges d'intérêt entre 2010 et 2015 et une division par 4 de la marge brute. Surtout elle craint une cessation de paiement si l'établissement ne trouve pas de partenaire banquier.

 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
GE
Brève

General Electric, malade, se déleste de sa branche santé

Après Siemens qui avait mis en bourse sa division santé, c'est au tour du géant américain General Electric de se délester de sa branche santé. Loin d'être malade, cette division générait des profits en progression continue. Elle... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.