Brève

Hôpitaux publics, Agnès Buzyn défend le recours aux consultants

Gilles Noussenbaum
| 11.07.2018
  • Migaud

Visiblement Agnès Buzyn et Didier Migaud (photo), le premier président de la Cour des comptes ne partagent pas le même avis sur la pertinence du recours à des consultants extérieurs par les hôpitaux publics. Alors que la Cour souligne une pratique répandue qui génère des « résultats souvent décevants », la ministre des Solidarités et de la Santé y reconnaît un bénéfice certain notamment sur des sujets pointus comme la gestion de la dette et des emprunts toxiques. Quant au risque d'affaiblissement des compétences internes pointé par la Cour, la ministre répond que le succès d'une mission est corrélé à la qualité des équipes internes. Enfin, Didier Migaud encourage les directions des hôpitaux à prendre appui sur les compétences de l'Anap et d'autres opérateurs publics. Agnès Buzyn défend plutôt le principe d'autonomie de choix des hôpitaux. Simplement afin de fluidifier les commandes dans le respect des marchés publics, la ministre met en avant comme gage d'efficacité la montée en puissance de la fonction achat au sein des GHT. Didier Migaud a-t-il été convaincu par les arguments d'Agnès Buzyn ?  cou

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
GE
Brève

General Electric, malade, se déleste de sa branche santé

Après Siemens qui avait mis en bourse sa division santé, c'est au tour du géant américain General Electric de se délester de sa branche santé. Loin d'être malade, cette division générait des profits en progression continue. Elle... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.