Brève

Strasbourg, des syndicats alertent sur la détérioration des services de secours

Arnaud Janin
| 30.08.2018
  • Strasbourg

« La population bas-rhinoise est en danger. Les secours aux personnes ne sont plus dispensés de façon efficace. » Ces propos sont tirés d'une lettre ouverte adressée au Premier ministre par la CGT Santé des Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) et le syndicat autonome des pompiers du Bas-Rhin. Selon eux, dans le Bas-Rhin, les demandes en secours de la population croissent de 10 à 20 % par an depuis plusieurs années. Dans le même temps, les effectifs du Samu stagnent. Ceux des pompiers ont baissé de 10 % en quatre ans, soit - 60 sapeurs pompiers. Un réel problème d'organisation et de coordination entre les services de secours et le centre 15 est souligné par les syndicats. Seul le téléphone permet aux pompiers et urgentistes de communiquer. Ils demandent une plateforme commune des numéros d'urgence 15, 18 et 112. Sans parler du taux de suroccupation des ambulances de pompiers représentant 10 à 12 heures de temps d'attente par jour. Ce qui allonge les délais d'intervention jusqu'à deux heures. Les suites médiatiques de l'affaire Naomi Musenga sont toujours présentes.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
visuel Macron
Brève

BilletA suivre, le bulletin météo...

Jupiter est descendu de l'Olympe. Les épreuves de la rentrée − démission de Nicolas Hulot, affaire Benalla, croissance en berne, cote de popularité en chute libre − exigeaient un sursaut de modestie. Ma santé en 2022 témoigne de... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.