Brève

Réussir la médecine, une vocation ?

Arnaud Janin
| 13.09.2018
  • Lilti

« Je pense que les médecins, enfin ceux qui deviennent médecins, s'approchent plus du reptile que du médecin », affirme sans ambage l'un des deux héros du dernier film Première année de Thomas Lilti Antoine (Vincent Lacoste) qui est sorti ce 12 septembre pour réussir le concours de la Paces. Surtout ce film relate l'histoire d'une amitié dans l'enfer du concours. L'un (Benjamin) est fils de chirurgien viscéral, et réussit sans trop forcer. Il a les codes de ce milieu, explique son grand frère. L'autre (Antoine) bénéficie d'une troisième chance (troisième première année) pour enfin tenter de décrocher le Graal. L'auteur d'Hippocrate y va parfois avec ses gros sabots pour faire comprendre au spectateur le jeu de massacre auquel les pauvres postulants sont soumis. Mais la sincérité du propos délivré de façon humoristique prend le dessus : cette parenthèse de bachotage forcé est bien soulignée. Ces jeunes gens ne peuvent rien faire d'autre qu'étudier. Le temps libre, la vie amoureuse passeront après le concours. Toutefois, la passion du métier, l'esprit carabin, la place du médecin au sein de la société ne sont pas oubliés. À propos, la fin de ce concours, c'est pour bientôt ?

Voir la bande annonce.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
visuel Macron
Brève

BilletA suivre, le bulletin météo...

Jupiter est descendu de l'Olympe. Les épreuves de la rentrée − démission de Nicolas Hulot, affaire Benalla, croissance en berne, cote de popularité en chute libre − exigeaient un sursaut de modestie. Ma santé en 2022 témoigne de... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.