Brève

Le revenu des médecins libéraux a progressé de 1 % par an en dix ans

Arnaud Janin
| 27.09.2018
  • visuel Drees

Entre 2005 et 2014, le revenu annuel moyen des médecins libéraux n'a progressé que de 1 % par an et en euros constants, selon l'étude N°1080 publiée par la Drees le 27 septembre. Cette faible hausse s'explique par le vieillissement et la féminisation [les médecins femmes ont une activité moindre que celle des hommes], le revenu libéral aurait progressé respectivement de 1,6 % et de 1,3 %. Toutefois, le vieillissement a deux fois plus d'impact que la féminisation. Parmi les spécialités les plus concernées par cette diminution, on retrouve les ophtalmologues (-1,7 point), suivis des gynécologues (-1,4 point) et des stomatologues (-1,2 point). Pour y remédier, beaucoup de jeunes spécialistes s'installent en secteur 2 : 62 % des spécialistes ont fait ce choix depuis cinq ans, alors que précédemment seuls 40 % d'entre eux optaient pour ce mode de rémunération. Seule exception, les anesthésistes sont les seuls bénéficiaires de l'augmentation de la part des praticiens en secteur 2 avec une croissance de 2 %, versus 1,7 % si elle l'avait été à structure constante. Les omnipraticiens n'ont pour leur part qu'une hausse que de 0,6 % (versus 1,3 %).

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
recherche
Brève

BilletLa santé, un avantage compétitif ?

Et si la santé dans une économie mondialisée n'était plus un coût mais un avantage compétitif ? Le forum économique mondial vient de publier une nouvelle édition de son étude sur la compétitivité de 140 pays, le Global... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.