Brève

Le revenu des médecins libéraux a progressé de 1 % par an en dix ans

Arnaud Janin
| 27.09.2018
  • visuel Drees

Entre 2005 et 2014, le revenu annuel moyen des médecins libéraux n'a progressé que de 1 % par an et en euros constants, selon l'étude N°1080 publiée par la Drees le 27 septembre. Cette faible hausse s'explique par le vieillissement et la féminisation [les médecins femmes ont une activité moindre que celle des hommes], le revenu libéral aurait progressé respectivement de 1,6 % et de 1,3 %. Toutefois, le vieillissement a deux fois plus d'impact que la féminisation. Parmi les spécialités les plus concernées par cette diminution, on retrouve les ophtalmologues (-1,7 point), suivis des gynécologues (-1,4 point) et des stomatologues (-1,2 point). Pour y remédier, beaucoup de jeunes spécialistes s'installent en secteur 2 : 62 % des spécialistes ont fait ce choix depuis cinq ans, alors que précédemment seuls 40 % d'entre eux optaient pour ce mode de rémunération. Seule exception, les anesthésistes sont les seuls bénéficiaires de l'augmentation de la part des praticiens en secteur 2 avec une croissance de 2 %, versus 1,7 % si elle l'avait été à structure constante. Les omnipraticiens n'ont pour leur part qu'une hausse que de 0,6 % (versus 1,3 %).

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
FHP
Brève

Cliniques. Des tarifs connectés à l'inflation ?

Tendance de fond, la croissance des volumes une nouvelle fois est inférieure aux prévisions. Elle s'établit au premier trimestre 2019 à 0,8 % au lieu de 1,6 %. La fixation des tarifs repose notamment sur l'augmentation des... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.