Brève

Prix Nobel de la paixLa citation de la semaine

Arnaud Janin
| 11.10.2018
  • prix Nobel

« Nous sommes une petite organisation mais nous avons traité 50.000 femmes dans ma clinique, et je suis venu aussi unir nos forces pour lutter contre le viol comme arme de guerre. Quand cela arrive, il ne faut pas dire: c'est l'Irak, le Congo, la Colombie ou la Corée, mais il faut dire c'est notre humanité qui a été maltraitée. »

Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018. Ce gynécologue congolais a fondé en République démocratique du Congo un hôpital et une fondation en banlieue de Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu, pour soigner les victimes de cette arme de guerre que constitue le viol.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Covid-19

Henri Bergeron (CNRS), les quatre facteurs qui ont permis aux hospitaliers de collaborer

Comment expliquer la panique des élites, la prolifération des structures nouvelles et la mobilisation des soignants ? Les réponses d'Henri Bergeron dans son livre qui sort ce 8 octobre, renouvellent le regard sur la crise sanitaire, au risque de heurter. Verbatim. Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.