Brève

L'Assemblée nationale valide l'extension de la CMU complémentaire aux détenteurs de l'ACS

Arnaud Janin
| 31.10.2018
  • CMU

L'Assemblée nationale a adopté le 27 octobre un amendement validant l'extension de la CMU-C aux personnes éligibles à l'ACS afin d'améliorer le remboursement de leurs soins. Cette mesure concernera 1,2 million de personnes bénéficiaires de l'ACS à partir du 1er novembre 2019 moyennant une participation financière limitée à un euro par jour. Son objectif est de baisser les taux de non-recours élevés. Ceux-ci varient de 24 à 36 % pour les bénéficiaires de la CMU-C jusqu'à 65 % pour les patients ayant l'ACS. La fusion des deux dispositifs avait été annoncée le 13 septembre dernier par la ministre de la Santé après la présentation du plan pauvreté par le président Macron. Les économies attendues par les ménages concernés vont jusqu’à 600 euros par an pour un couple de personnes âgées et 700 euros pour une famille monoparentale avec trois enfants. Les professionnels des mutuelles avaient émis beaucoup de réserves vis-à-vis de cette réforme.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Courrèges
Brève

Ma santé 2022, la dernière loi jupitérienne

C'était il y a très longtemps, en septembre dernier. La parole présidentielle, précieuse, permettait alors de construire une loi, Ma santé 2022, en veillant à noter point par point ce qui relevait du travail législatif. Aucune... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.