Brève

BilletFaut-il transfuser le malade hôpital ?

Gilles Noussenbaum
| 08.11.2018
  • silence

Tout avait si bien commencé. Une ancienne PU-PH, hématologue de formation, à la tête du ministère de la Santé, allait enfin soigner l'hôpital. Accusé de mauvaise gestion, rétif au changement, contraint à la cure d'amaigrissement pour cause de succès de la chirurgie ambulatoire, le diagnostic concernant le grave malade qu'était l'hôpital était clair. Ses maux étaient liés à une organisation obsolète. Un nouveau plan stratégique annoncé en septembre dernier devait guérir le patient, disons en 2022. La situation ne résultait en rien d'un déficit de financement. Deux mois plus tard, la Sainte Alliance qui réunit les quatre fédérations hospitalières ose un diagnostic différent. Les établissements hospitaliers, quel que soit leur statut, sont à l'os. Ils souffrent d'anémie. La professeure Agnès Buzyn prescrira-t-elle une transfusion en urgence ?  

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
Courrèges
Brève

Ma santé 2022, la dernière loi jupitérienne

C'était il y a très longtemps, en septembre dernier. La parole présidentielle, précieuse, permettait alors de construire une loi, Ma santé 2022, en veillant à noter point par point ce qui relevait du travail législatif. Aucune... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.