Brève

HASChirurgie ambulatoire, l'organisation de la sortie et du retour à domicile doit être améliorée

Arnaud Janin
| 13.12.2018
  • chirurgie ambulatoire

Alors que le taux d'hospitalisation en chirurgie ambulatoire est passé de 32 % en 2007 à 54,7 % en 2016, la Haute Autorité de santé n'en a réalisé la mesure de la qualité de prise en charge qu'en 2018. Avec des résultats jugés globalement positifs. Au niveau national, le score e-Satis obtenu est de 76,4 pour cent. Encore un effort avant d'atteindre les 80 à 90 % révélant un bon score de satisfaction. Dans le détail, 99 % des patients interrogés disent avoir reçu des informations sur leur opération (horaires d'admission, consignes de jeûne, etc.). Près de 84 % déclarent avoir reçu un passeport ambulatoire, soit un document d'information sur leur opération, dont la clarté est jugée bonne ou excellente par 96 % d'entre eux. Près de 96 % des patients ont obtenu des réponses claires bonnes ou excellentes. La même proportion rapporte avoir été informée de la nécessité qu'une personne les raccompagne lors de leur retour à domicile.

Un patient sur 4 n'a reçu aucune consigne avant son hospitalisation

Concernant les points critiqués par les patients, 1,2 % disent ne pas avoir obtenu toutes les réponses à leurs questions avant leur hospitalisation. Autre piste d'amélioration, un patient sur quatre n'a pas été contacté ni par sms, ni par appel téléphonique ou message sur répondeur avant son hospitalisation pour avoir des consignes avant son opération. Quant à la vérification des critères à l'admission des patients, (respect des consignes de jeûne, présence d'un proche à la sortie), son éligibilité est tracée dans 84 % des dossiers, mais pas dans tous les établissements (4 sur 5).

Plus d'un tiers n'a pas reçu de lettre de liaison

Enfin, les points forts à améliorer portent sur l'ordonnance d'antalgiques en consultation préopératoire qui n'est remise qu'à 40 % des patients et dans 78 % des dossiers analysés. Pis, 37 % des patients déclarent ne pas avoir reçu une lettre de liaison contenant les informations concernant leur intervention et le suivi après la sortie. Seul un patient sur cinq déclare ne pas avoir su qui appeler en cas de besoins à la sortie de l'établissement. D'ailleurs, dans 47 % des lettres de liaison ne figure aucun numéro de téléphone d'urgence. Au final, un patient sur quatre n'a pas reçu d'informations sur les signes ou complications devant les mener à recontacter l'établissement en urgence. Et surtout un patient sur deux n'a pas été recontacté par l'établissement dans les jours suivant la sortie. 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
gauchet

Grand entretienMarcel Gauchet : Michelet, Robespierre et les gilets jaunes

La révolution française n'en finit pas d'irriguer le débat national de manière souterraine. La crise des gilets jaunes en illustre la résurgence. Quant à Emmanuel Macron, s'il a incarné une dimension monarchique, il n'en aurait pas compris, selon Marcel Gauchet, l'image d'un roi arbitre entre les grands et le peuple. Lire Michelet relève donc donc de l'oeuvre de salut public. Revisiter... Commenter

  • Brève

    La citation de la semaine

    "Je suis certain que l'IA va être une lame de fond en médecine, mais l'une des grandes questions est: qui sera l'employeur des professionnel... Commenter

  • Brève

    Un mode de financement innovant pour Tecentriq

    Roche

    L'immunothérapie s'impose durablement dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC). Un troisième... Commenter

  • Brève

    Hôpitaux de proximité, la feuille de route

    Urgences

    Les hôpitaux de proximité seront-ils avalés par les GHT? C'est la menace soulevée par l'Association Nationale des Centres Hospitaliers... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.