Brève

Rapport de l'Académie nationale de médecinePour une tarification... à la qualité!

Gilles Noussenbaum
| 07.03.2019
  • académie

La grande réconciliation entre directeurs d'hôpitaux et mandarins n'est pas pour demain. Pour soigner l'hôpital en crise, l'Académie nationale de médecine avance 35 propositions. Le diagnostic établi dans ce rapport est clair. La crise a pour origine la perte de sens ressentie par tous les soignants. Et couve depuis une dizaine d'années. Le constat serait partagé par l'ensemble des acteurs à l'exception « des directeurs, de la FHF et de l'ANAP », expliquent les académiciens. Comment en est-on arrivé-là ? « La gestion de la contrainte budgétaire a occulté l'objectif médical. Le fait que le directeur de l'hôpital soit le seul "patron" depuis la loi HPST de 2009 a supprimé tout poids médical dans la gestion hospitalière. » D'où la demande renouvelée d'une nouvelle gouvernance. Dans les hôpitaux, elle serait assumée par un directeur administratif qui perd son adjectif (général) et un directeur médical (ancien président de la CME). Au sein des CHU, ce binôme devient un triumvirat avec la participation d'un directeur universitaire (doyen de la faculté ou par délégation vice-doyen à la recherche). Patients et direction des soins seront également associés. 

L'autre voie pour retrouver du sens repose sur un changement de tarification. Le rapport suggère donc d'abandonner le seul critère du volume d'actes afin de privilégier désormais la qualité, le résultat : « La tarification de la qualité (le résultat clinique obtenu et le ressenti du patient) est une nécessité. »

Enfin, l'Académie appelle à réinsérer l'hôpital dans son environnement territorial, à revaloriser les personnels médicaux et soignants tout en réaffirmant le rôle des CHU. Le management exercé par les médecins eux-mêmes ne fait l'objet d'aucune critique. Dont acte. 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
gauchet

Grand entretienMarcel Gauchet : Michelet, Robespierre et les gilets jaunes

La révolution française n'en finit pas d'irriguer le débat national de manière souterraine. La crise des gilets jaunes en illustre la résurgence. Quant à Emmanuel Macron, s'il a incarné une dimension monarchique, il n'en aurait pas compris, selon Marcel Gauchet, l'image d'un roi arbitre entre les grands et le peuple. Lire Michelet relève donc donc de l'oeuvre de salut public. Revisiter... Commenter

  • Brève

    La citation de la semaine

    "Je suis certain que l'IA va être une lame de fond en médecine, mais l'une des grandes questions est: qui sera l'employeur des professionnel... Commenter

  • Brève

    Un mode de financement innovant pour Tecentriq

    Roche

    L'immunothérapie s'impose durablement dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC). Un troisième... Commenter

  • Brève

    Hôpitaux de proximité, la feuille de route

    Urgences

    Les hôpitaux de proximité seront-ils avalés par les GHT? C'est la menace soulevée par l'Association Nationale des Centres Hospitaliers... Commenter

ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.