Brève

Dépakine, une victime obtient une indemnisation de 1,3 million d'euros

Arnaud Janin
| 23.05.2019
  • Depakine

La mère d'un jeune homme de 20 ans victime d'effets indésirables liés à la Dépakine a obtenu une indemnisation de 1,3 million d'euros, selon nos confrères du Parisien. Cette somme provient du fonds mis en place par l'Etat pour dédommager les victimes de cet antiépileptique fabriqué par les laboratoires Sanofi. Si la somme obtenue a soulagé la victime et sa famille, car elle va leur éviter une longue bataille judiciaire, la mère du jeune homme regrette toutefois que le fonds n'ait pas retenu le terme d'« autisme » mais « trouble du déficit de l'attention », une qualification qui serait utilisée pour tenter de minimiser certains versements. En outre, Marine Martin, présidente de l'Apesac, une association d'aide aux victimes, interrogée par le Parisien, a prévenu que cette indemnisation élevée masquait des décisions beaucoup moins favorables dans la plupart des dossiers. « Les premières indemnisations sont faibles, partielles, elles peuvent être de zéro, trente ou cent mille. C'est la roulette russe », a-t-elle estimé.

 

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.