Brève

Vitry-le-François, un CH qui a su opérer sa mue

Arnaud Janin
| 23.05.2019
  • CH

Mots clés

« Cela n'a pas toujours été facile à mettre en place, mais désormais le GHT permet le fonctionnement de notre hôpital », témoigne Jérôme Goemine, le directeur général du centre hospitalier de Vitry-le-François (51) lors de la Paris Healthcare Week le 21 mai dernier. Cet établissement appartient au GHT Marne Haute Marne Meuse (GHT 5) et est situé sur trois départements également. Avant le regroupement en GHT et une collaboration active avec le CH de Saint-Dizier, la situation du CH de Vitry-le-François était compliquée. Etablissement MCO, il creusait un déficit d'année en année depuis 2004. Avec 30 000 habitants sur le Vitryat, la démographie de son bassin de vie était en baisse. De plus, ce CH subissait une concurrence accrue d'établissements privés et publics. Depuis 2010, il a entamé une restructuration continue dans le cadre du GHT avec la fermeture de lits de chirurgie, de la stérilisation et de la blanchisserie, services transférés dans le CH de la ville voisine, celui de Saint-Dizier. En février 2015 est créé un centre périnatal de proximité qui accompagne les femmes qui accoucheront à la maternité de Saint-Dizier. « Grâce au GHT, nous avons des praticiens de Saint-Dizier qui viennent aider au CPP », argumente le DG. En octobre 2016 est créé un plateau unique de médecine. En même temps, le capacitaire en lits est réduit dans trois services (médecine : 28 à 20 lits, cardiologie :17 à 14 lits et unité de soins continus polyvalents : 7 à 4 lits). En revanche sont créés 11 lits de court séjour gériatrique. En mars 2018, cinq lits de pédiatrie sont créés en partenariat toujours avec le CH de Saint-Dizier. Enfin, en juillet 2018, la biologie est regroupée au niveau des deux établissements. Au final, la collaboration entre les deux établissements a également permis de développer une unité commune d'hospitalisation à domicile, une stérilisation centrale partagée, une équipe commune de chirurgie orthopédique. Un projet de laboratoire unique multisite est en cours. Le GHT a permis indéniablement des avancées en terme de restructuration. Pour le meilleur ?

* Regroupe également le CH Saint Dizier (52), l'hôpital de Joinvillle, l'hôpital de Wassy, l'hôpital de Montier en Der, l'établissement public de santé mentale de la Haute Marne, le CH Verdun/Saint Michel, le CH Bar le Duc et le CH Fains Vell.

Source : Decision-sante.com

A LA UNE

add
ÉVÉNEMENTS

ÉVÉNEMENTS

Retrouvez tous les événements organisés par Décision Santé

Formations

Abonnement

Accédez à l’intégralité de votre magazine en version numérique ou papier

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

COUPs DE GRIFFE/CŒUR

Vous souhaitez vous exprimer surl’actualité de votre profession ? Publiez dès maintenant votre courrier en ligne.

KIOSQUE

KIOSQUE

Retrouvez l’édition numérique de votre magazine.